Découvrez l’univers du cannabis.

Commençons par vérifier si vous avez l’âge requis pour visiter notre site.

link-primary-arrow
Vous devez avoir atteint l’âge de la majorité dans votre province de résidence pour accéder à ce site Web et/ou pour acheter du cannabis.

Six façons de parler de cannabis à l’Action de grâce

Science du cannabis
Légalisation
Bp9 Image

Au Canada, nous avons beaucoup de raisons d’être reconnaissants, y compris le fait que le cannabis deviendra légal le 17 octobre prochain.

Alors cette année, #ParlonsCannabis lors du souper de l’Action de grâce. Il y a eu beaucoup de stigmatisation autour du cannabis dans le passé car, pendant des décennies, son utilisation a été associée à l’immoralité, à la paresse et au crime. Or, dans les faits, l’opinion publique est en train de changer. Un sondage publié en 2017 par le gouvernement du Canada a révélé que la majorité des Canadiens pense que l’utilisation du cannabis est socialement acceptable.

#ParlonsCannabis à l’Action de grâce en engageant la conversation, tout en passant les patates douces et la farce, avec ces questions :

1. Depuis quand les gens consomment-ils du cannabis?

On consommait du cannabis partout dans le monde bien avant de manger de la dinde à l’Action de grâce. En fait, le cannabis est considéré comme l’une des plus anciennes plantes cultivées par l’humain. Les chercheurs ont trouvé des preuves écrites, environnementales et archéologiques de son importance en Europe et en Asie datant de plusieurs milliers d’années.

2. Pourquoi le cannabis était-il illégal au Canada?

Le cannabis n’a pas toujours été illégal. Il a été interdit par le Parlement en 1923, pour des raisons beaucoup moins agréables qu’un souper en famille. Un rapport du Comité spécial du Sénat sur les drogues illicites publié en 2002 indique que les premières législations sur les drogues étaient fondées sur « une panique morale, des sentiments racistes et une absence notoire de débats », et que la décision a été prise sans aucune forme de discussion ou de justification. En fait, le rapport affirme que plusieurs membres du Parlement ne connaissaient rien du cannabis ou de ses effets.

Parlant de fausses idées historiques, en voici une autre :

3. Les colons ont-ils vraiment mangé de la dinde?

Les historiens ont fait observer que c’était sans doute du gibier, et non de la dinde, qui était servi lors du premier repas d’Action de grâce, quoiqu’il pourrait y avoir eu beaucoup de volaille comme de l’oie, du canard ou de la tourte. Il aura fallu encore environ 250 ans pour que la dinde devienne le plat officiel de l’Action de grâce.

4. Est-ce que manger de la dinde donne vraiment sommeil?

Même s’il est vrai que la dinde contient une substance chimique appelée tryptophane, un acide aminé essentiel au régime alimentaire humain et relié au sommeil, il est plus probable que la digestion de toute cette nourriture, sans oublier l’alcool qu’on aurait pu consommer, soit la raison pour laquelle on a envie d’une sieste après un repas de dinde.

Tandis que nous parlons de sommeil :

5. Le cannabis peut-il favoriser le sommeil?

Le système endocannabinoïde peut aider à réguler les cycles éveil-sommeil et favoriser un sommeil plus régulier. De plus, le manque de sommeil est associé à un risque élevé d’obésité, de diabète, de cancer et de maladies du cœur. Ne pas dormir assez peut augmenter l’inflammation et affaiblir le système immunitaire, ce qui peut avoir des effets négatifs sévères sur plusieurs aspects de la santé. De récentes études révèlent que le cannabidiol (CBD) non psychoactif pourrait avoir des effets thérapeutiques sur le traitement de l’insomnie.

6. Est-ce que tous les types de cannabis ont un effet euphorisant?

Le stéréotype selon lequel tous les produits dérivés du cannabis causeraient une sensation de « high » persiste encore, mais ce n’est pas le cas. Les deux principaux composés chimiques présents dans la plante de cannabis sont le THC, qui donne un « high », et le CBD, qui n’en cause pas. Les produits dérivés du cannabis, qui contiennent du CBD et très peu de THC causent peu ou pas de « high ». Le CBD a aussi été associé au soulagement de la douleur et de l’inflammation.

Peu importe comment vous célébrez l’Action de grâce cette année, nous vous souhaitons de passer un joyeux mois d’octobre!

Apprenez-en plus sur Emerald Health Therapeutics et découvrez comment faire une demande de cannabis à des fins médicales.

Précédent link-primary-arrow
Canadiens, le temps est venu : Parlons Cannabis
Suivant link-primary-arrow
Cannabis Canadiana : Une carte de la légalisation de la marijuana au Canada

À lire aussi

oct. 23rd, 2018
Cannabis Canadiana : Une carte de la légalisation de la marijuana au Canada
Lire l’article link-secondary-arrow
nov. 21st, 2018
Que se passe-t-il avec l’emballage du cannabis?
Lire l’article link-secondary-arrow
sept. 25th, 2018
La légalisation du cannabis au Canada : ce que vous devez savoir avant le 17 octobre
Lire l’article link-secondary-arrow