Découvrez l’univers du cannabis.

Commençons par vérifier si vous avez l’âge requis pour visiter notre site.

link-primary-arrow
Vous devez avoir atteint l’âge de la majorité dans votre province de résidence pour accéder à ce site Web et/ou pour acheter du cannabis.

Le système endocannabinoïde

Comprendre comment le corps atteint l’homéostasie.

https://assets.emeraldhealth.ca/images/_shortLongCopy/The-Endocannabinoid-System.jpg?mtime=20181012115615

Le système endocannabinoïde (SEC) joue un rôle clé dans l’homéostasie, l’état qui permet le maintien d’une bonne santé et une guérison optimale. Bien qu’il existe depuis plus de 600 millions d’années et qu’il soit présent chez tous les animaux à l’exception des insectes, le SEC ne fut reconnu comme système de l’organisme qu’en 1988. En tentant de comprendre le mode d’action du THC psychoactif, des scientifiques ont découvert un réseau hautement complexe de signalisation cellulaire stimulé par le composé chimique. Ils l’ont nommé « système endocannabinoïde » (ou SEC), d’après la plante de cannabis qui a inspiré sa découverte. Un système endocannabinoïde robuste peut contribuer à différents besoins essentiels du corps humain.

Le SEC peut être stimulé par les endocannabinoïdes que produit naturellement le corps ou par les phytocannabinoïdes issus des plantes. Ces cannabinoïdes sont en quelque sorte la clé permettant de déverrouiller les sites récepteurs (récepteurs CB1 et CB2). Ils pourraient déclencher une chaîne élaborée de neurotransmetteurs qui envoient des renseignements vitaux aux cellules, aux tissus, aux organes et aux glandes, de façon à garder une santé et une homéostasie optimales.

Les récepteurs CB1 se situent dans le système nerveux central et interprètent plusieurs effets psychoactifs des cannabinoïdes comme le THC. Les récepteurs CB2 sont moins répandus; ils se trouvent principalement dans les cellules immunitaires et dans les cellules souches qui produisent les globules du sang. Le nombre total de récepteurs dans le système endocannabinoïde varie d’un patient à l’autre. Un patient peut avoir plus de récepteurs CB1 qu’un autre, ce qui explique les différentes façons dont chaque personne ressent les effets des cannabinoïdes.

SOMMEIL

Favoriser la santé du système endocannabinoïde (SEC) est potentiellement une excellente façon de régler les problèmes associés au sommeil. Le manque de sommeil est lié à une augmentation du risque d’obésité, de diabète, de cancer et de maladies du cœur. On a également établi des liens entre un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité et une inflammation accrue et une réduction des facultés immunitaires, une combinaison dangereuse qui peut nuire à de nombreuses facettes de notre santé. Le SEC contribue au bon fonctionnement d’un large éventail de fonctions corporelles. Il n’est donc pas étonnant qu’il aide à régulariser les cycles éveil-sommeil et à favoriser la constance du sommeil.

CALME

Les symptômes du stress incluent les maux de tête, les maux d’estomac, les douleurs à la poitrine, l’accélération du rythme cardiaque, les problèmes de sommeil, la fatigue, la perte d’appétit, l’augmentation de la fréquence des rhumes, la bouche sèche, l’irritabilité, l’anxiété et les problèmes de mémoire. Pour les adultes qui souffrent de stress, le renforcement du système endocannabinoïde pourrait constituer un excellent moyen de mieux gérer le stress et ses symptômes. En soutenant votre SEC, vous soutenez aussi votre homéostasie, c’est-à-dire la santé et l’équilibre de votre corps. Vous favorisez donc de meilleures réactions au stress, à la peur et à l’anxiété.

DOULEUR

Le système endocannabinoïde établit des liens complexes entre les cellules et les processus physiologiques qui aident au maintien d’une santé optimale. Il pourrait aussi jouer un rôle clé dans l’équilibre des neurotransmetteurs qui ont une incidence sur la douleur et l’inflammation. La capacité du corps à réagir sainement face à la douleur et à l’inflammation pourrait être améliorée par une influence positive des récepteurs endocannabinoïdes.

HUMEUR

Le monde va de plus en plus vite, et il est parfois difficile de garder le sourire. Le travail, le temps gris et toute autre pression du quotidien peuvent nuire à l’humeur. De plus, de nombreuses études démontrent que les gens heureux souffrent moins de dépression et d’anxiété, et sont aussi en meilleure santé. La bonne nouvelle est que l’une des façons naturelles d’améliorer votre humeur est de prendre soin de votre système endocannabinoïde (SEC). Un SEC en santé est mieux équipé pour aider l’équilibre des neurotransmetteurs qui influencent votre humeur et les fonctions de votre cerveau.

ÉNERGIE

Le cerveau humain est extrêmement complexe, si bien que les scientifiques découvrent encore aujourd’hui de nouvelles informations sur son fonctionnement. Nous savons maintenant que notre cerveau contient environ 100 milliards de cellules, appelées neurones. Ces neurones transmettent environ 200 signaux à la seconde. Le cerveau et la colonne vertébrale sont alimentés par le système nerveux central, qui est lui-même influencé par le SEC. Le renforcement du SEC pourrait être la première étape de la protection et du maintien de la santé du cerveau.